J’étais enchaîné par l’astrologie

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Qu’on ne trouve chez toi personne qui exerce le métier de devin, d’astrologue, d’augure, de sorcier (La Bible).

J’étais enchaîné par l’astrologie

Un samedi matin, j’entends sur une radio locale un astrologue qui prédit l’avenir des gens à l’antenne sans même avoir besoin de les rencontrer. Je suis fasciné et je prends contact avec lui. Dès ma première consultation, plein de bonnes surprises... Je suis conquis.

Longue descente en enfer

Après quelques consultations, il me propose de faire mon thème astral. C’est là que les complications arrivent : famille, finances, angoisses… J’entends des bruits insolites dans ma maison : sourds ou violents, dans les murs, dans les portes, des grincements de plus en plus fréquents. J’ai l’impression que ma maison est habitée par des présences inconnues et invisibles. Je reçois aussi des lettres et des coups de téléphones anonymes avec des soupirs, des murmures comme « envoûtement, envoûtement… ».

De mal en pis

J’achète à mon astrologue un talisman et une bague qu’il magnétise régulièrement pour soi-disant me protéger du mauvais sort. Il vient aussi chez moi pour des séances de désenvoûtement. Je ne peux plus me passer de lui. Ses conseils ne sont pourtant pas gratuits. Je suis enchaîné. Tout cela va durer 11 ans.

Au bout du compte j’ai perdu tout ce que j’avais : mes rêves, ma femme, deux maisons, des millions de francs. Je me retrouve fiché à la Banque de France et n’ai même plus de quoi manger correctement. Mon astrologue me dit alors : « Va à l’Armée du Salut, au Secours catholique ou aux Restos du Cœur ! Ils vont peut-être t’aider ».

Je ne supporte plus ma situation

Je décide d’en finir. Comme je suis conducteur de poids-lourds, je choisis l’endroit idéal pour faire un grand plongeon roulé-boulé avec le camion, certain de ne pas en sortir vivant. Surprise ! Au moment où je tourne le volant du côté du ravin, les roues ne tournent pas et le camion continue la route. Je ne comprends plus rien, mais une sorte de paix m’habite quand je rentre chez moi. Je ne pense plus du tout au suicide.

Avec Dieu, pas de hasard

Le lendemain, je passe devant un bâtiment où je lis sur presque tout un mur « Armée du Salut ». Je ne sais pas ce que c’est, mais je me rappelle le conseil de mon astrologue. Après bien des hésitations, je sonne à la porte.

L’homme prend le temps de m’écouter. J’apprends que c’est un pasteur. Je lui raconte ma situation financière, mon divorce, ma solitude… Petit à petit, je peux vraiment me décharger de tout ce qui me fait mal et m’angoisse, mais je ne lui parle pas de l’astrologue. À ma grande surprise, il me propose de prier. Je lui dis : « croyez-vous vraiment que votre Dieu, s’il existe, va s’intéresser à moi et m’aider à régler tous mes problèmes ? » Il me répond tout simplement : « Oui ! ». Puis nous avons prié, ou plutôt, il a prié.

Avant de partir il m’offre une Bible et il me dit que Dieu peut nous parler à travers elle. De retour chez moi, je ne trouve que des lettres de rappel des créanciers dans mon courrier ! En colère, je m’écrie : « Dieu n’a rien fait pour moi !». Mes envies de suicide reviennent. Je veux à nouveau me précipiter avec le camion dans un ravin. Mais il m’arrive la même chose que la première fois. Je tourne le volant mais le camion poursuit sa route. Et en plus, la même paix en moi.

Il m’appelle par mon nom

La nuit qui suit, j’entends qu’on frappe à ma porte. Il est 3 heures. Une voix douce, très calme, m’appelle : « Daniel » Je demande : « Qui est là ? » Personne ne répond. Je me lève et je vais ouvrir la porte : personne !

Je me recouche et là, impossible de me rendormir. Une heure après, ça recommence : on frappe et la voix m’appelle encore par mon prénom. Je réponds : « oui ! J’arrive ». Je me lève, j’ouvre la porte : personne !

Sans réfléchir, je referme la porte. Peu de temps après, rebelote, ça recommence ; et toujours personne.

Le déclic

Je suis étonné mais pas du tout angoissé. Fatigué, je me recouche et m’endors comme un bébé. À mon réveil, j’aperçois la Bible que le pasteur m’a donnée. Je l’ouvre au hasard. Je tombe sur une histoire où il y a un gars qui s’appelle Samuel qui est appelé trois fois de suite par son prénom pendant son sommeil ! Ce n’est qu’à la troisième fois, qu’il apprend que c’est Dieu qui l’appelle et veut lui parler.

La ressemblance est trop évidente avec ma drôle de nuit ! Je comprends que Dieu m’a visité cette nuit-là. Alors, je lève les bras, et dis à Dieu : « Si tu existes vraiment, montre-le moi » et là, « TILT » c’est la révélation de la tête aux pieds. Une douce chaleur indescriptible m’envahit. Je tombe à genoux et je pleure.

Le dimanche suivant je me rends avec mes enfants à l'invitation du pasteur. Avant même d’entrer, j’entends les gens chanter. Lorsque j'ouvre la porte, je vois au fond de la salle une croix éclairée et au-dessus cette inscription « Il t'appelle ». Et là re « TILT » !

Libéré et restauré

Dans les jours qui ont suivi, j’ai coupé ma relation avec l’astrologue : une « véritable libération ». J’ai vu dans la Bible que Dieu montre le danger de consulter les devins ou autres personnages de ce type et de pratiquer leur magie. J'ai demandé pardon à Dieu de m’être laissé séduire. Depuis ce jour, ma vie a bien changé, j’ai appris à connaître Dieu et lorsque j'ai besoin d'un conseil, c'est vers lui que je me tourne. 

Dans sa grande bonté, il m'a redonné tout ce que j'avais perdu. En tout premier lieu sa paix que j’avais tant désirée. J’entretiens désormais une relation vivante avec un Dieu vivant qui donne la vie en abondance et je peux dire : « je suis vraiment heureux ». Chaque jour j’expérimente l’aide de Dieu. Jésus tient sa promesse : il est chaque jour avec moi.

Croyez-en mon expérience

Attention aux « chaînes anonymes de prière ». Malgré leur aspect bienveillant, elles sont établies sur la réussite ou la mort. Bien que ce ne soit que des mensonges, elles nous lient à Satan. Il ne faut surtout pas avoir peur de les détruire en invoquant la protection de Jésus-Christ. 

Attention aussi à toutes ces choses qui paraissent anodines comme les horoscopes. Ne les lisez pas, ne vous laissez pas influencer. Ce sont également des portes ouvertes, des brèches pour Satan, l'ennemi de nos âmes.

Pour aller plus loin

Deutéronome 18.9-14 ; 1 Samuel 3.

Vous aimerez aussi

Un rayon de soleil, quelques arbres, un peu de silence et d’eau sont les...
Propos recueillis par Georges Mary. Alain, nous te connaissons surtout à...
Je suis né au Cameroun. Mes premiers pas vers l'Église et vers Dieu...
Je vivais une période assez troublée lorsque j’ai été victime d’un...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...