La Bible m’a éclairé

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
La Bible m’a éclairé
Mes parents étaient tous deux issus de familles catholiques en Belgique et avaient été relativement engagés dans la vie paroissiale au début de leur mariage. Mais pour diverses raisons, mon père a fini par tourner le dos à la religion et même à lui devenir hostile. C’est dans cette ambiance que j’ai grandi. Je n’allais jamais à l’Église et n’entendais pas parler de Dieu, de Jésus ou de la Bible, sinon pour s’en moquer.

16 ans, une première approche

J’ai fait la connaissance d’un garçon de mon âge lors de vacances familiales dans le sud de la France. Nous sommes devenus amis et nous nous sommes ensuite revus à plusieurs reprises pendant les vacances scolaires. Outre la pratique de l’escalade, mon ami partageait avec moi ses lectures et ses expériences ésotériques jusqu’au jour où il a vécu une conversion à Jésus-Christ dans le cadre d’un Club Biblique Lycéen*. Il a alors commencé à me parler de Jésus dans ses lettres. Il m’a ensuite offert un Nouveau Testament, m’a encouragé à le lire, puis m’a invité à une convention charismatique en France qui réunissait catholiques et protestants. J’y suis allé seul et là, j’ai été touché, convaincu par ce que je voyais et entendais.

À 17 ans, la rencontre

J’ai d’abord participé à un atelier de trois jours où une dame nous exposait le message de l’Évangile et le sens de la mort et de la résurrection de Jésus. Elle nous a invités à y répondre ; ce que j’ai fait !
J’y ai aussi rencontré un groupe de jeunes de mon âge. Ils m’ont accueilli comme jamais je ne l’avais été auparavant. À l’époque, j’étais mal dans ma peau et très pauvre en relations significatives et bienfaisantes. Leur amitié et leur foi vivante dans le message de la Bible m’ont beaucoup encouragé. Moi qui avais détesté la lecture jusque-là, j’aimais lire la Bible ! J’ai été convaincu qu’elle est seule source et seule autorité pour la foi et la vie chrétienne. J’ai pris ma décision en conséquence.

Seul ou presque, avec ma Bible

De retour en Belgique, je me suis retrouvé très seul. J’ai fréquenté la paroisse catholique de ma commune pendant un an. Je lisais ma Bible chaque jour. Ma famille s’est montrée globalement tolérante envers ma foi, même si cela ne s’est pas fait sans vives discussions, surtout avec mon père. J’étais parfois confronté à la moquerie quand j’essayais de...
*Groupes Bibliques Lycéens : Le GBL est une association culturelle affiliée à celle des Groupes Bibliques Universitaires (http://gbu.fr). Son principal objectif : permettre aux lycéens de se réunir afin d’étudier la Bible et passer de bons moments ensemble.

**En Belgique, l’État organise des cours de religion dans les écoles publiques. Les parents ou les élèves optent pour la religion de leur choix ou pour le cours de morale laïque.

Vous aimerez aussi

Jour de joie pour les uns, Noël peut aussi être jour de tristesse pour...
Guitariste du groupe Korn, qui a vendu plus de 50 millions d’albums, Brian...
Il y a des gens qui s’éloignent de Dieu à cause des malheurs qu’ils ont...
Simon est pasteur en Martinique. Le deuil qui a frappé son île cet été l’a...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...