Les jeux d’argent ont failli me ruiner

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
Les jeux d’argent ont failli me ruiner
J’avais vingt ans quand j’ai donné ma vie au Seigneur. Je l’aimais alors de tout mon cœur. Onze années plus tard, j’ai vécu deux événements très difficiles : la séparation avec ma fiancée et la mort de ma mère d’un cancer du foie dans des souffrances terribles.
Dans ma colère, j’ai pensé : Dieu n’existe pas. J’ai alors fait le vide autour de moi. Je ne voulais plus voir personne. Je prétextais toujours une excuse pour refuser une invitation. Même de ma famille.

Accro aux paris

C’est à ce moment-là que la passion du jeu a commencé. J’étais fasciné par tout ce qui peut rapporter un gain : loto, tiercé, jeux à gratter, bonto...
J’étais à l’époque livreur. À chaque fois que je m’arrêtais près d’un bureau de tabac, je me sentais obligé d’acheter un ou plusieurs jeux à gratter. Ma situation financière s’est...

Vous aimerez aussi

Deuxième partie   Quand un changement intérieur profond produit des...
Le départ de sa grand-mère a donné envie à Penny de dire tout ce qu’elle a...
Christian méprisait son père. Il n’avait jamais pu le regarder en face. ...
Florence évoque moins les renoncements que la joie. Un témoignage qui est...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...