Libéré deux fois de la pornographie

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
Libéré deux fois de la pornographie
Je devais avoir dix ans quand je suis tombé accidentellement sur une cassette vidéo truquée : au lieu d’un match de foot, c’était du porno. À ce moment, j’ai ressenti comme une forme de dégoût, mais les images sont revenues à mon esprit quelques mois plus tard. Du coup, j’ai commencé à chercher d’autres images pour satisfaire ma curiosité : sites Internet, émissions télé, revues ramassées dans les vieux papiers...
Ma mère m’avait bien alerté un jour sur le danger du porno, mais elle ne m’avait pas bien expliqué pourquoi. Je ressentais donc un conflit de valeurs avec mon éducation mais ce n’était pas suffisant pour m’en détacher. Sans trop m’en rendre compte, j’étais devenu véritablement dépendant.

Une première délivrance

À treize ans, j’ai donné ma vie à Jésus-Christ. Ma vie a alors radicalement changé. J’ai commencé à veiller à mes relations et j’ai aussi demandé au Christ de me libérer de la pornographie. Au début, je ne me suis aperçu de rien, mais alors que les jours passaient j’ai remarqué que je n’y pensais plus et ne ressentais plus le besoin d’en regarder. Il est vrai aussi que je m’investissais dans de nouvelles activités qui me permettaient de me concentrer sur des choses plus saines.

Une rechute de plusieurs années

Malheureusement, je suis tombé quelques mois plus tard sur un catalogue de lingerie féminine qui a réveillé en moi le désir enfoui.
Petit à petit, le désir pornographique a commencé à m’envahir de plus en plus profondément. Il me fallait voir des choses de plus en plus dures qui me choquent aujourd’hui. J’étais tombé bien plus bas qu’autrefois. Je ne maîtrisais plus rien. Moi qui suis d’un naturel plutôt sociable, j’en étais arrivé à écourter mes soirées pour aller voir du porno. J’en avais besoin. Je ressentais...

Vous aimerez aussi

Florence évoque moins les renoncements que la joie. Un témoignage qui est...
C’est à travers sa femme que Ludovic a appris à connaître Dieu. J’ai eu...
Croire en Dieu a-t-il une influence sur la manière de travailler ? CES...
Alain n’était qu’un simple gars comme on en croise tous les jours......

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...