Libérée de ma peine et de mes cauchemars

Extrait
Note : 40
( 1 vote )

Je ne pensais pas que Dieu et moi nous allions nous croiser un jour.

Libérée de ma peine et de mes cauchemars

Cela fait trois ans que j’ai été guérie, libérée, rendue à la « vie » et à la lumière par son amour.

Chez nous, Dieu n’existait pas 

J’ai grandi dans une famille ouvrière dans le centre de la France. Chez nous, la messe du dimanche, c’était pour les riches ; nous, les ouvriers, on était plutôt du côté de ceux qui « mangeaient du curé » et qui allaient jouer aux boules, ou voir s’entraîner l’équipe locale de foot. 

J’ai rencontré mon mari à l’université. Il avait grandi dans une famille catholique traditionnelle. Lorsque nous nous sommes mariés, nous avons choisi la « neutralité » : ni contre, ni pour Dieu. On le laissait tranquille du moment qu’il nous laissait tranquille. 

Rendez-vous avec la mort

Entre travail, famille et les soucis qui vont avec, le temps s’est écoulé jusqu’au jour de l’été 2006 où on a diagnostiqué un cancer au poumon à mon mari. Terrible nouvelle à 46 ans seulement ! Lorsque le médecin nous a dit qu’il n’en avait plus que pour quelque mois, nous nous sommes dits « Non, c’est trop tôt. Pas maintenant !» Pendant 18 mois, avec l’aide de la recherche contre le cancer, nous nous sommes battus. Mais en septembre 2008, Éric nous a quittés, laissant derrière lui sa femme et son fils, des parents âgés et malades, des frères et sœurs écrasés par de multiples chagrins. Mon fils et moi-même nous...

Pour aller plus loin

Marc 6.21-43

Vous aimerez aussi

À 19 ans environ quelqu’un m’a proposé de lire la Bible. La religion ne...
Les difficultés de la vie peuvent ouvrir la porte à un bonheur inespéré. Je...
De père vietnamien bouddhiste et de mère française d’origine marocaine, Hai...
Les masques finissent toujours par tomber. Je suis née à Pessac, près de...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...