Pas toujours du bon côté

Extrait
Note : 40
( 1 vote )

Parfois en avance sur leur époque, il est aussi arrivé que les chrétiens soient de bien mauvais exemples.

Pas toujours du bon côté

La Statue de la Liberté, érigée dans la baie de New York, brandit une torche et tient des tablettes sur lesquelles on peut lire « 4 juillet 1776 », jour de l’indépendance américaine. À ses pieds, se trouvent les chaînes brisées de l’esclavage. On s’est souvent demandé où le sculpteur avait puisé son inspiration. La légende nous dit que Bartholdi, a fait poser la jeune femme qu’il venait d’épouser. C’était à Newport, dans une église de l’État de Rhode Island. Cela n’est pas qu’une simple anecdote, car il existe bien un lien profond entre la liberté et les É glises.

Ce lien n’a pas toujours été évident…

Quand l’Église jusqu’ici persécutée a accédé au pouvoir au IVe siècle, sous l’empereur Constantin, elle est, hélas, devenue progressivement É glise persécutrice. La tentation était trop forte pour elle de s’appuyer sur l’État afin de mieux remplir sa mission et exercer ainsi une plus grande influence. En imposant ses pratiques religieuses ou ses doctrines à ceux qui ne partageaient pas ses convictions. Plus tard, Charlemagne, puis les ordres religieux militaires tels que les Chevaliers teutoniques, vont ainsi « convertir » au christianisme des peuples entiers par la force des armes. Ensuite pendant des siècles des majorités chrétiennes vont persécuter des minorités chrétiennes. Des liens étroits entre le pouvoir spirituel et le pouvoir temporel engendre toujours ce genre d’intolérance.

...

...

Vous aimerez aussi

Se savoir appelée par Dieu mérite bien des choix, même s’ils doivent nous...
Quand Dieu entre dans une vie, ce n’est pas toujours spectaculaire, mais...
Mon mari et moi étions commerçants dans un petit village. J’aimais...
Le mot de passe qui circulait en 1968 parmi les étudiants était « Il est...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...