Tu veux sortir ?

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Guitariste du groupe Korn, qui a vendu plus de 50 millions d’albums, Brian Head Welch s’est tourné vers Dieu en 2005 après des années de lutte contre la drogue et l’alcool.
Après plus de 10 ans de vie chrétienne, il témoigne à chaque occasion possible de la puissance du Christ dans sa vie. Comme beaucoup de personnes qui ont lutté avec l’alcool, il sait qu’il a une prédisposition alcoolique, et s’il ne veut pas rechuter, il ne doit pas y toucher, même modérément. C’est pourquoi, dans ce témoignage, il se définit comme « alcoolique » : une façon de ne jamais présumer de ses forces de résistance contre ce qui l’a tenu si longtemps esclave avant sa rencontre avec Dieu.
Tu veux sortir ?
Jésus a dit un jour : « Si c’est le Fils (c’est-à-dire, moi) qui vous donne la liberté, alors vous serez vraiment des hommes libres. » Que signifie cette parole pour toi ?
Dans le passé, je vivais une vie d’addictions. J’étais dans une cage.
Une partie de moi voulait rester dans cette cage, cette partie ne voulait pas en être libérée. Une autre partie de moi désirait en sortir. Mais je ne pouvais pas sortir. J’ai été addict, dépendant. Ensuite, la drogue a commencé à détruire ma vie. Je continuais à vouloir prendre des drogues, mais de plus en plus, une partie de moi me disait : « Je ne veux plus faire ça. » Ça n’a aucun sens. Pour moi, cette parole de Jésus me rappelle l’enfermement dans lequel je me trouvais dans cette cage, et mon désir d’en sortir. Alors Jésus est venu ouvrir la porte. Il m’a dit : « Tu veux sortir ? »
Ce qui se passe alors, c’est qu’il te révèle son amour. Alors, quand tu ressens cet amour en toi, ça te motive : tu veux devenir libre pour toi et pour lui. En fait, il te dit : « Je suis mort pour te libérer. »
Mais ça m’arrive encore de lutter avec mes addictions. L’année dernière, une fois, j’ai repris avec l’alcool. Je buvais trop. Malheureusement, je ne suis pas de ces gens qui peuvent prendre une bière ou deux pour les siroter lentement. Très vite, je suis en train de les avaler les unes après les autres. C’est simple, je n’arrive pas à m’arrêter. J’aimerais boire raisonnablement mais je ne peux pas. Au début, j’ai pris juste un peu de vin. Je disais : « Je ne suis plus alcoolique. » Je vais prendre juste un verre ou deux. Mais très vite, j’en étais à 3 ou 4 verres, puis toute la bouteille. Je ne peux pas m’arrêter. Je n’ai aucun contrôle. Je suis alcoolique.
Donc dans un sens, je ne suis pas libre, parce que je reste sujet à la maladie alcoolique. C’est dans ma famille, d’ailleurs. Mais je reste totalement libéré de la cage dans laquelle j’étais avant. Et quand ça m’arrive, je sais comment m’en sortir. Jésus me tient la porte ouverte, et il m’invite à sortir. C’est ça, être réellement libre.

SAUVE-MOI DE MOI-MÊME

Depuis les premières heures de Korn, l’un des groupes fondateurs du mouvement néo-métal , Brian Welch, guitariste du groupe, et sa compagne consomment toutes sortes de drogues et d’alcools.
Adulé de tous, possédant la richesse, la gloire, les femmes, Brian obtient la garde de sa fille après sa séparation, puis plonge dans une profonde dépression que son addiction aux drogues ne pourra jamais adoucir. Détruit, désespéré, il lui semble impossible de sortir de ce cercle diabolique, malgré son désir insatisfait d’être un bon père. Il s’adresse à Dieu lors d’une ultime prière et fait alors une magnifique rencontre avec Lui qui le délivre de ses dépendances. Il annonce publiquement qu’il a choisi de suivre Dieu.
Cette autobiographie est destinée aux personnes en perte de repères qui trouveront de l’espoir et de la vie dans ce témoignage de transformation et de rédemption.

PAUL ET SÉPHORA


Vous aimerez aussi

À 19 ans environ quelqu’un m’a proposé de lire la Bible. La religion ne...
Qu’on ne trouve chez toi personne qui exerce le métier de devin,...
Plusieurs étapes ont été nécessaires à Gilles pour passer de l’athéisme...
Un témoignage pour éviter un chemin de souffrances à d’autres. Je...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...