Un parcours tourmenté

Complet
Note : 50
( 10 votes )

Hafid n’a pas toujours respiré la joie de vivre qu’on lui connaît aujourd’hui. Explications.

Un parcours tourmenté

Je suis né en 1977 en Algérie dans une famille modeste de ruraux kabyles. J'ai reçu une bonne éducation avec des valeurs conservatrices mais tolérantes. Mes parents m'ont comblé d'un amour sans égal. Nous étions une famille soudée.

Malheureusement, de nombreux problèmes de santé ont gâché mon enfance et ma scolarité. Cependant, ces douleurs insupportables m’ont aussi conduit à réfléchir à une nouvelle conception de la vie.

J'ai également trouvé refuge dans mon parcours professionnel et dans des formations multiples : cuisinier spécialisé dans les hors-d’œuvre, restaurateur dans une chaine de restaurants, sans compter l’infographie, la photographie, l’imprimerie, l’édition…

Arrivé en France en 2009, j'ai pu y réglé mes problèmes de santé, au moins les plus durs.

Des rêves m’ont conduit à la Bible

Sans aucune tendance religieuse, mes nombreuses épreuves m’ont éveillé à l’existence et à la puissance d’un Dieu créateur de l’univers qui contrôle sa création et qui dirige ma vie. En 2005, j’ai reçu des visions et des rêves prémonitoires spectaculaires qui m’ont poussé à chercher à le connaître réellement.

J'ai consulté un psychologue de renom mais il n’est pas arrivé à trouver l'explication de ces phénomènes surnaturels. J’étais désespéré.

J’ai alors cherché à décortiquer le message de Dieu transmis par ces rêves qui se réalisaient tous les uns après les autres. Ils me conduisaient clairement vers la Bible. J’ai commencé à la lire et ai ainsi découvert progressivement la longue histoire de Dieu avec les hommes. Une révélation progressive toujours surprenante.

La Bible m’a conduit à Jésus-Christ

J’ai été convaincu que le Dieu de la Bible me parlait. Il me conduisait jour après jour et m’enseignait son amour. J’ai compris qu’il avait son plan pour moi. Impressionnant ! Pourtant, mon orgueil m’empêchait de prononcer le Nom de Jésus lorsque je lisais les évangiles. J’ai toutefois persévéré en faisant confiance à Dieu pour qu’il m’ouvre les yeux et que je puisse comprendre le mystère de la Trinité d’amour : Père, Fils et Saint-Esprit.

En remarquant mon intérêt pour la confession chrétienne, ma sœur m’a fait part qu’elle connaissait Jésus-Christ depuis 10 ans. Elle ne me l’avait pas dit car elle avait peur que je l’empêche d’aller à l’église. Quel bonheur ! Elle m’a invité avec ma petite sœur à son Église où ma foi a grandi. Mes cousines, également chrétiennes m'ont aussi aidé. Ensemble, nous formions une petite communauté chrétienne au sein de notre famille.

Jésus-Christ me conduit

C’est en mars 2007, en Algérie, que j’ai témoigné publiquement de ma vie nouvelle par le baptême au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Dans sa grâce, Dieu a conduit vers Lui mes parents, mes deux frères et d'autres membres de ma famille et des amis très chers.

Aujourd’hui, je poursuis des études bibliques dans un institut de formation. J’apprends ainsi à mieux connaître Jésus, mon Sauveur et mon Seigneur. Mon souhait est également de pouvoir encadrer un jour les chrétiens dans les pays où ils sont persécutés. Jésus a fait la promesse : « Quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe ». Je peux témoigner que c’est vrai lorsqu’on s’adresse à lui (Matthieu 7.8).

 

Vous aimerez aussi

L’Armée du Salut est pour beaucoup l’étape de la dernière chance. Thierry...
Né en France, de père arabe et de mère kabyle, j’ai pris conscience de ma...
« Nous sommes libres de faire tout ce qui nous plaît, mais est-ce que tout est...
Jésus a calmé la tempête qui me ravageait. Mes envies suicidaires ont...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...