Accueil > Tous les articles > Témoignage > Une vie ordinaire

Une vie ordinaire

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Quand Dieu entre dans une vie, ce n’est pas toujours spectaculaire, mais c’est toujours extraordinaire.

Une vie ordinaire

Il y a quelques mois, un de mes amis me téléphone et me demande si je peux expliquer mon parcours chrétien lors d’une réunion ouverte au public. J’accepte, un peu pour faire plaisir, un peu aussi parce que je suis flatté que l’on ait pensé à moi. J’aime aussi saisir les occasions qui se présentent pour témoigner de ma foi. Je ne voudrais en refuser aucune.

Dans les jours qui suivent, je prends contact avec un autre de mes amis, en charge de ce type de réunion. Il m’explique qu’ils ont l’habitude que les gens témoignent de choses époustouflantes: guérisons divines, exaucements de prière spectaculaires, changements de vie miraculeux...

Complexes inutiles

Plus que jamais, je me rends compte alors que mon parcours est plutôt ordinaire: qu’ai-je donc de bien intéressant à raconter sur ma vie, sur ma rencontre avec Jésus Christ? Dans un monde gouverné de plus en plus par le spectaculaire, le sensationnel et les effets spéciaux, je ne me sens pas de taille.

Je prie et je demande à Dieu de m’éclairer. Je reconsidère alors mon itinéraire de chrétien. Celui-ci se résume ainsi: mes parents se convertissent quand j’ai deux ans. Je grandis donc dans une famille qui a accepté l’Évangile et nous fréquentons l’Église. En une quinzaine d’années, j’ai largement le temps de me constituer une solide culture biblique.

C’est au moment de l’adolescence que je sens la nécessité de faire des choix personnels. Je lutte avec moi-même et me décide finalement à reconnaître la vérité: Dieu existe, il m’aime infiniment et veut éclairer ma vie de sa lumière. Mais il y a entre lui et moi un fossé terrible qui a pour nom le péché et je n’ai aucun moyen de l’effacer, même avec la meilleure volonté. Ma seule et unique solution, c’est de reconnaître avec humilité que Jésus Christ s’est chargé lui-même de régler ma dette, au prix de sa vie, et que c’est grâce à lui et lui seul que je peux enfin être réconcilié avec Dieu. C’est à partir de là que Jésus-Christ devient réel pour moi.

L’Évangile est vraiment pour tous

Certains rencontrent Dieu dans des circonstances difficiles, après avoir vécu des choses très dures. Dans ces cas-là, on entend souvent l’entourage dire: «Oh lui, avec tout ce qu’il a vécu, ce n’est pas étonnant qu’il soit allé se fourrer dans la religion.»

Ça n’a pas été le cas pour moi. Je n’ai pas vécu de catastrophes majeures. Mais je suis pourtant en mesure d’affirmer qu’il n’est pas étonnant que chacun d’entre nous rencontrions Jésus Christ, quelle que soit notre vie, passée ou actuelle. Premièrement parce que c’est le désir profond de Dieu et deuxièmement parce qu’il n’y a pas de message plus heureux, plus satisfaisant, plus épanouissant pour l’homme que l’Évangile.

Je suis sûrement un homme ordinaire, une de ces personnes dont on pourrait donc penser qu’elle n’a pas besoin de religion puisque tout va bien. Quelqu’un comme vous, peut-être. Et pourtant, je remercie Dieu pour son «intrusion» extraordinaire dans ma vie.

Si vous m’avez lu en espérant découvrir des faits incroyables, des récits miraculeux ou de grandes révélations, vous serez peut-être un peu déçu. Mais si vous regardez à Dieu plutôt qu’à moi, vous verrez peut-être qu’il m’a fait «passer de la mort à la vie» (1). C’est ce qu’il veut faire pour vous aussi.

Et ça, c’est extraordinaire!

1. Jean 5.24

Vous aimerez aussi

Ceux qui nous aiment sont limités. Seul Jésus peut descendre avec nous au plus...
Cyclones, tremblements de terre, choléra… certains en ont conclu que Haïti...
Pour Anne-Marie, Jésus n’était qu’un homme qu’on avait injustement...
Un rayon de soleil, quelques arbres, un peu de silence et d’eau sont les...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK