Hokhma n°112

octobre 2017
Numéro lu 96 fois

Édito

HOKHMA – N°112 ; Editorial de Jean-Luc Dubigny

Chers amis lecteurs,

Vous avez tous entendu cette anecdote : un tel, fouillant dans le grenier de ses grands-parents, fait une découverte d’un tableau de valeur qui avait été « oublié » là. Eh bien, ce fut à peu de chose près l’aventure de l’un des membres du comité Hokhma, Michaël De Luca. Un beau jour, à la sortie du culte, une dame âgée de l'église lui tend une mallette, pleine de vieux textes tapés à la machine à écrire. Elle avait hérité cela d'un ancien pasteur et elle avait conservé le tout dans son grenier. Parmi les feuilles jaunies se trouvait une série de conférences du grand théologien Karl Barth, donnée à des étudiants français en 1939 à La Roche-Dieu. Après consultation des archives de Barth à Bâle, il s’avérait que ces conférences étaient peu connues, voire inédites.

La revue Hokhma est donc heureuse, en accord avec les ayant droits, de pouvoir apporter sa pierre à la commémoration des 50 ans de la mort du théologien suisse en 2018. Vous le verrez, bien que sa langue soit parfois particulière, due sans doute à ses origines germaniques, ses conférences abordent bien des questions encore actuelles.

La revue vit des cadeaux d’articles que des théologiens et des pasteurs proposent à l’édition. Le comité est toujours reconnaissant de ces apports à la réflexion théologique, et il met un point d’honneur à publier des articles intéressants et abordables pour nos lecteurs.

Ce N°112 aborde plusieurs aspects autour de Barth et de sa théologie d’une part, et d’autre part sur la « Déclaration de Larnaca », une tentative de dialogue entre Juifs messianiques et Chrétiens palestiniens vivant en terre d’Israël-Cisjordanie. Le but de cette déclaration est « de trouver des règles bibliques et éthiques fondamentales sur la manière dont ceux qui professent être des disciples de Yeshua / Jésus sont censés gérer leurs désaccords ». Voilà encore une pierre à l’édification de l’Église.

Ce numéro d e Hokhma marque également un nouveau départ dans la vie du Comité de rédaction. En effet, notre co-fondateur Gérard Pella nous a quitté aux 40 ans de la revue l’année passée (voir le N ° 110 / 2016). En outre, il y a eu un autre départ d’importance en 2016 : Christophe Desplanque, membre du comité depuis 1979 ! C’est donc avec un comité renouvelé que nous poursuivons l’aventure. Nous cherchons dans les prochains temps à simplifier la structure associative, à la professionnaliser grâce à notre collaboration avec Croire Publication , et à la moderniser avec le développement de notre présence sur internet. Cependant, le fond reste : la revue Hokhma, par ses articles scientifiques « dans le respect du seul Sage », cherchera toujours à être un pont, stimulant le partage de l’espérance chrétienne entre les croyants des Églises de la grande famille protestante. Puisse Dieu, Père – Fils – Esprit, continuer à souffler dans les voiles de la revue.

Alors, nous ne pouvons que vous souhaiter une bonne lecture !

Que Dieu vous bénisse et vous garde !

Jean-Luc Dubigny

Articles complets en ligne

Recensions

Recensions
Joël Reymond : «  Reconnectés à nos racines juives - perspectives sur la dernière réforme » - édité par l’auteur 2016 - 172 pages - CHF 14.-- Après avoir fait des études en...

Présentation de la Déclaration de Larnaca

Présentation de la Déclaration de Larnaca
Par Christopher Wright, pour le compte du comité de pilotage LIRIP L’origine de l’Initiative de Lausanne pour la Réconciliation en Israël-Palestine (LIRIP)  remonte au Troisième...
Chargement en cours ...