15 octobre 1917. Exécution de Mata Hari (Margaret Zelle)

15 octobre 1917. Exécution de « l’espionne », Mata Hari (Margaret Zelle), prisonnière célèbre de la prison Saint-Lazare.
La prison Saint-Lazare (située au 107 rue du Faubourg Saint Denis), qui deviendra l'hôpital Saint-Lazare, était située dans les anciens bâtiments de la maison mère de la congrégation de la mission ou maison de Saint-Lazare, au 107 de la rue du Faubourg-Saint-Denis, dans l'ancien enclos Saint-Lazare.
L’ancien hôpital Saint-Lazare formait un îlot délimité par la rue du Faubourg-Saint-Denis, la rue de Paradis, la rue de Chabrol et la rue d’Hauteville.
Il ne reste actuellement de la prison et de l'hôpital Saint-Lazare que l'infirmerie et la chapelle construites toutes deux par Louis-Pierre Baltard en 1834 et dont les bâtiments ont été restaurés en 1931 par Gaston Lefol.
Prisonnière célèbre de la prison Saint-Lazare : Mata Hari (Margaret Zelle), « espionne », exécutée le 15 octobre 1917. Elle avait sollicité la présence d’un pasteur. Jules Arboux sera son aumônier, l’assistant jusqu’au bout que ce soit dans sa cellule, dans le fourgon cellulaire et jusqu’au poteau d’exécution, avec la seule force de la prière devant une femme qui clamait son innocence. En 1888 il avait écrit « Les attributions des Aumôniers des prisons » à la demande du Ministère des prisons.

Chargement en cours ...