2 décembre 1697. La cathédrale anglicane Saint-Paul.

2 décembre 1697. Consécration à Londres de la cathédrale anglicane Saint-Paul.

Sir Christopher Wren (1632-1723) présidera à la construction d’une cinquantaine de temples dont le Cathédrale Saint-Paul (de 1675 à 1711), après le grand incendie de Londres.
Si l’édifice égale Saint-Pierre de Rome, ses proportions intérieures suivent un but tout différent. En effet l’architecte a voulu avant tout favoriser l’écoute de la Parole de Dieu.
Il estimait qu’un édifice ne devait pas accueillir plus de 2000 fidèles, faute de quoi les prédicateurs ne pourraient pas être entendus.

Selon la légende, Wren serait allé visiter le chantier de construction de ce superbe édifice et des ouvriers l'ont reconnu. Wren a fait le tour du chantier, demandant à plusieurs des hommes ce qu'ils faisaient.
-Un des ouvriers lui a répondu: «Je taille un morceau de pierre».
-Un deuxième ouvrier lui a répondu: «Je gagne cinq shillings et deux pennies par jour».
-Un troisième avait une perspective différente: «J'aide Christopher Wren à bâtir une cathédrale magnifique à la gloire de Dieu».
Quel contraste dans l'attitude et les motifs de cet ouvrier !
Si on ne travaille que pour gagner son salaire ou satisfaire ses supérieurs, on  passera à côté du motif le plus noble de tout travail : faire de son mieux pour prouver notre consécration à Dieu. Pourquoi donc travaillons-nous ? Comme cet ouvrier l'a dit à Wren: nous travaillons «à la gloire de Dieu».

On peut y voir le célèbre tableau de William Hunt « La Lumière du monde ».

Image (2 décembre 1697. La cathédrale anglicane Saint-Paul. )

Chargement en cours ...