Croire, expliquer, vivre

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Yannick Imbert : Croire, expliquer, vivre – Introduction à l’apologétique

Éditions Excelsis et Kerygma, Charols, 2014.

Croire, expliquer, vivre

L’apologétique est une discipline en plein essor sans qu’on sache pour autant toujours très bien de quoi il s’agit. L’enjeu est pourtant de taille dans une société comme la nôtre où se mêlent tant de cultures, de religions, de visions du monde différentes ! Comment entrer en relation avec son collègue bouddhiste, son voisin musulman et son ami agnostique ? Comment leur parler de notre foi de manière à ce qu’ils comprennent, tout en étant à leur écoute ? Le livre de Yannick Imbert nous aide à répondre à ces questions et nous permet de progresser dans cette mission qui est au cœur de la vie de l’Église.

Professeur d’apologétique à la Faculté Jean Calvin, Docteur en théologie, Yannick Imbert nous conduit dans une vision à la fois biblique et pratique de cette discipline. Pour lui, « l’apologétique est la démonstration, en parole et en actes de la foi que nous avons reçue en Jésus-Christ ». Son approche réformée évangélique nous permet de faire meilleure connaissance avec des auteurs comme G. K. Chesterton, C. S. Lewis, Francis Schaeffer, mais surtout avec Cornelius Van Til souvent cité. L’apologétique présuppositionaliste de Van Til, souvent méconnue du grand public, apparaît ici d’une grande actualité, ce qui donne envie de mieux la connaître.

Le livre se présente classiquement en trois parties. Dans la première, l’auteur donne sa définition de l’apologétique à partir d’un parcours biblique. Plusieurs passages de la Bible sont étudiés dont le célèbre discours de Paul à Athènes dans Actes 17. Analysés dans leur contexte historique, les récits bibliques prennent tout leur relief comme, par exemple, ce passage des Juges où Gédéon demande à Dieu des signes en utilisant sa toison ce qui, dans le contexte de l’époque, revenait à démontrer que Dieu était supérieur à Baal. La deuxième partie nous conduit dans un approfondissement à la fois théologique et pratique. L’auteur y démontre que nous vivons tous avec une « vision du monde » et que la démarche apologétique implique une recherche de l’humanité qui s’appuie sur la notion d’être « image de Dieu ». C’est aussi dans cette section que Yannick Imbert aborde la question des méthodes à partir desquelles il entre en dialogue avec des philosophes tels que Jacques Derrida ou Richard Rorty pour ne citer qu’eux. Enfin le livre se termine par une troisième partie consacrée à l’argumentation, aux relations entre la science et la foi, ainsi qu’au rôle déterminant de l’Église dans la démonstration de la foi chrétienne reçue en Jésus-Christ.

Le souci pédagogique de l’auteur est constant. Les questions à la fin de chaque chapitre permettent d’évaluer sa compréhension et de mieux retenir ce qui vient d’être exposé. Les brèves bibliographies qui suivent les questions offrent la possibilité d’approfondir directement le sujet traité. Quant à la bibliographie finale, elle est présentée par thèmes (culture, philosophie, religions, pratique, etc.). Deux chapitres intitulés « inter-mission » à la fin des sections 1 et 2 aident à voir les applications concrètes des exposés précédents. Mais le champ d’application est si vaste qu’un sentiment de frustration peut se faire sentir quand l’auteur traite, par exemple, de la question des religions : bouddhisme, athéisme, matérialisme scientifique, islam auraient sans doute mérité plus que les dix-sept pages qui leur sont dédiées, même si les thèmes sont repris ici ou là. Les images sont fréquentes. Yannick Imbert accorde beaucoup d’importance au vécu. L’apologétique y est ainsi comparée à une discipline sportive qu’on ne cesse de pratiquer. « Il faut commencer doucement, et progresser lentement mais sûrement. Il faut s’étirer, il faut connaître ses muscles. Et surtout, il ne faut pas s’arrêter, sinon nos muscles apologétiques deviennent de la graisse spirituelle », p. 127.

Comme le dit très bien le titre de l’ouvrage Croire, expliquer, vivre, cette introduction à l’apologétique engage le chrétien dans une démarche à la fois concrète et cohérente. Un livre précieux pour toute personne qui voudrait approfondir ses compétences en apologétique. Nous sommes reconnaissants à l’auteur d’avoir ainsi mis à disposition du grand public, de manière aussi accessible et avec autant de pédagogie, ses connaissances sur ce sujet qu’il enseigne.

Vous aimerez aussi

Le programme d’Aventure Formation propose une formation personnelle,...
Ouvrage collectif (les Forums de l’IBN) Les abus sexuels : sortir de...
Alain Nisus Mais délivre-nous du mal : Traité de démonologie biblique ...
LE DISCERNEMENT SPIRITUEL Noémie Meguerditchian  Entrer dans un discernement...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...