1830. La première Bible de mariage

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
1830. La première Bible de mariage
Virginie Hébert (1793-1830) est la fille du journaliste Jacques-René Hébert (1757-1794), l’un des plus célèbres révolutionnaires de la période de la Terreur. Ce journaliste populaire, « déchristianisateur » absolu, est l’idole des sans-culottes. Il obtient la chute des députés girondins, devient substitut du procureur de la Commune pendant la Terreur, mais finit guillotiné à son tour, victime des luttes du pouvoir internes à la Convention.
Il a épousé en 1792 Françoise Goupil une ...

Vous aimerez aussi

Il y a plusieurs manières d’interpréter cette réflexion. En bonne part,...
On peut admirer encore aujourd’hui dans l’enceinte de l’hôpital Cochin...
Photo ci-contre : un ostracon trouvé dans la cité de Heshbon (aujourd’hui en...
Le but final de la Loi de Dieu est de nous conduire sur des points précis à...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...