Moi, Daniel Blake

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
La misère et la détresse sociale existent aussi dans nos sociétés occidentales.
Moi, Daniel Blake
Daniel Blake n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds et il aime se débrouiller tout seul... Mais à 59 ans, il est contraint de faire appel à l'aide sociale, après un problème cardiaque.

Un imbroglio comme on en connaît

Son médecin lui interdit de reprendre le travail, mais en même temps l'administration lui signifie qu'il n'a pas droit à l'indemnité pour invalidité et qu'il doit donc rechercher un emploi sous peine de sanctions. Au cours d'un de ses rendez-vous à l'équivalent anglais du Pôle Emploi français, il croise la route de Katie, une jeune mère célibataire avec deux enfants, qui se trouve en situation précaire. Il va nouer amitié avec elle et l'aider, elle et ses enfants.
N'étant pas au fait de l'appareil administratif britannique, je suis incapable de juger du degré de réalisme du film. Mais ça fait froid dans le dos.

Des hommes et des machines

Dès l'ouverture, le ton est donné : on entend une conversation téléphonique entre Daniel Blake et une femme qui débite ses questions, pour la plupart aberrantes, en ne demandant qu'à cocher la case oui ou non, sans possibilité de discuter. La suite est à l'avenant, avec ce...
Moi, Daniel Blake, un film de Ken Loach (2016).



Vous aimerez aussi

La véritable histoire de Brian Wilson des Beach Boys : quand l’amour permet...
Peut-on mentir toute sa vie ? Face à d’obscures puissances qui haïssent...
Le rêve d’un monde parfait «Je vais utiliser une pomme de pin comme bébé...
Sorti en 2012, ce film américain de Benh Zeitlin a remporté le grand prix du...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...