Job, avoir et être

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
Nous valons bien plus que ce que nous produisons. Oui, mais…
Job, avoir et être
« Job, job, job », tel est le slogan du premier ministre belge. Il faut travailler pour être heureux ou, plus exactement, il faut produire de la richesse financière. Car il est bien question ici du travail qui rapporte des sous. Des liards, comme on dit en Belgique.

Le travail ou l’argent ?

On le voit : le travail n’est pas une valeur en soi dans ce discours. Il est subordonné à la valeur argent. Ce qui compte, ce n’est pas ce que vous êtes mais ce que vous produisez et engrangez comme argent. Je ne m’explique pas autrement le succès de certaines starlettes (Nabila, Paris Hilton et Cie).
Alors, du travail à n’importe quel prix, comme ces jobs obligatoires à 1€ de l’heure, en Allemagne quand vous êtes dans une certaine situation de chômage ? Mais que devient-on quand nous n’avons pas de travail ou que nous l’avons perdu ? Avec une telle réflexion, que sommes-nous quand le marché de l’emploi ne nous donne aucune perspective ?

Et le travail social alors ?

Le travail n’aurait-il d’importance que par la valeur financière qu’il produit ? « Non » vous diront...
Pour aller plus loin
Matthieu 6.24 ; 1 Corinthiens 4.7



Vous aimerez aussi

Henri Dunant, un homme de foi trop longtemps oublié Henri Dunant est né en...
Russie / Liberté religieuse Sous couvert de lutter contre le terrorisme, la...
Mon ami vient du Moyen-Orient. Il est arrivé en Europe par bateau via la...
Difficile de percer les raisons profondes qui déterminent nos choix. Comment...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...