Martin Luther King et la guerre

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
Sa voix n’a pas arrêté la guerre du Viêt-Nam, mais elle doit être entendue aujourd’hui pour toutes les autres.
Martin Luther King et la guerre
Durant les premières années du Mouvement en faveur des droits civiques, King n’est guère attentif à la question militaire. « Intégration » est alors le maître-mot des combats qu’il mène.

Hésitations

Lorsqu’en 1965, son pays s’engage au Viêt-Nam, il se demande s’il ne faut pas s’en tenir aux combats en matière d’égalité raciale. Il se montre ainsi plus hésitant que son épouse Coretta Scott à prendre position contre le conflit en Asie du Sud-Est. Certes, il l’évoque dans l’une ou l’autre de ses prédications, mais ce n’est qu’au printemps 1967 qu’il s’exprime publiquement à ce sujet.

Décision

Peu avant, à l’occasion d’un temps de repos en Jamaïque, il est tombé sur un article de la revue Remparts, intitulé « Les enfants du Viêt-Nam ». Ces pages mettent fin à ses atermoiements : « Jamais plus je ne garderai le silence sur une question qui est en train de détruire l’âme de notre nation et de détruire des milliers et des milliers de petits enfants au Viêt-Nam. » C’est décidé : désormais il s’exprimera sans ambiguïté à ce sujet. Et sa première intervention majeure a lieu le 4 avril 1967 – soit un an jour pour jour avant son assassinat – à la Riverside Church de New York*.
C’est Vincent Harding, un proche, théologien et historien, qui rédige le premier jet de l’intervention. Celle-ci commence ainsi : « Ma conscience ne me permet pas de faire autrement. » Les réactions montreront clairement...

Pour aller plus loin
Serge Molla, Les idées noires de Martin Luther King et Martin Luther King, prophète, ouvrages publiés aux Éditions Labor et Fides.



Vous aimerez aussi

La plupart des mots autour de la solidarité datent du Moyen Âge. C’est une...
La naissance de Jésus a eu lieu dans un pays occupé par les légions romaines....
Pas toujours besoin de choisir. Imaginez ce qui se passerait si nous utilisions...
Avec son art de poser des questions, certains ont vu en Jésus un coach...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...