J’ai vu de mes propres yeux

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
Contrainte de quitter son pays suite à la conversion de son mari à la foi chrétienne, Elaheh est réfugiée en France avec sa famille.
J’ai vu de mes propres yeux
Je m’appelle Elaheh, je suis née en Iran dans une famille musulmane. À l’époque, je ne savais pas qui était Jésus et ce qu’il avait fait pour nous. Un jour, mon mari, qui était lui aussi musulman, s’est converti au christianisme. À chaque fois que je l’accompagnais à l'Église, je me demandais pourquoi les chrétiens louaient Dieu dans la joie et avec de la musique. Plusieurs m’ont témoigné de ce que Jésus avait fait pour eux, mais je pensais qu’ils mentaient. J’avais peur et j’avais des doutes dans mon cœur.

Un premier rêve

J’ai traversé des moments très difficiles et inconsciemment je faisais du chantage à Dieu. Je murmurais car j’avais perdu tout ce que je possédais. J’avais des pensées négatives sur Dieu et pensais qu’il ne m’aimait pas. J’avais même perdu ma foi dans l'Islam jusqu’à ce soir où je fis un rêve. Dans mon rêve j’étais avec ma mère et ma sœur. Nous allions manger quelque part. Le ciel était bien bleu et beau. Tout à coup, il s’est obscurci, il faisait nuit et toutes les étoiles sont tombées par terre. Une voix venue du ciel m’a dit alors : « Loue juste ton Dieu, ne mens pas, ne commets pas d'adultère, ne convoite pas, sois bienveillante car je suis saint. » La peur m’a envahie et je me suis repentie. J’ai demandé à Dieu de me pardonner. Mon mari m’a entendue sursauter et s’est réveillé. Je lui ai raconté mon rêve en sanglots. Il a ouvert sa bible et m’a lu un passage qui disait que les étoiles tombaient. C'était exactement ce que j’avais vu dans mon rêve. Il m’a lu aussi les Dix commandements. Ensuite, il a remercié Dieu en pleurant.

Négligence

Les jours ont passé. L’indifférence a repris le dessus et je me suis persuadée que...

Vous aimerez aussi

Un mauvais départ, mais un avenir plein d’espérance. Je suis l'aînée d'une...
Avoir la foi n’empêche pas de souffrir mais Dieu secourt celui qui met sa...
Pas d'argent mais beaucoup de joie. J’ai toujours cru en Dieu et en...
Difficile de résumer sa vie quand on a 86 ans. Lucien Clerc nous la raconte et...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...