Préface

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Préface

« Les Dix Commandements seraient-ils périmés ? N’ont-ils pas été donnés pour que nous vivions et que nous soyons heureux(1) ? »

Ainsi commençait la préface de l’ancien Carnet Croire et Servir aujourd’hui épuisé.

Si nous avons choisi de le rééditer, c’est parce que nous sommes convaincus que son contenu conserve sa pertinence. Les conférences qui en sont à l’origine datent pourtant de 1964. Le pasteur Jules Thobois, alors figure de proue du mouvement charismatique en France, était bien placé pour tracer un chemin entre le légalisme de certains et l’effervescence spirituelle des autres.

Certes, le contexte a évolué et a donc nécessité quelques retouches. En réalité, ce sont surtout les apparences qui ont le plus changé. En effet, plus de 3.000 ans après leur promulgation solennelle par Dieu à son peuple, les Dix Commandements sont toujours aussi mal compris.

Certains les voient comme une morale universelle et les vivent comme un catalogue d’obligations et d’interdictions. Ils peuvent ainsi donner l’impression d’oublier que le message de Jésus-Christ éclaire résolument ces paroles. Le Saint-Esprit n’est-il pas donné à ceux qui croient pour leur permettre de vivre de l’intérieur ces commandements ?

D’autres, au contraire, font un peu comme si la liberté que donne l’Esprit Saint les autorisait à ne pas observer ces prescriptions qui datent de la première alliance, celle que Dieu avait conclue entre Dieu et Israël son peuple, après la sortie d’Égypte. Ou, en tout cas, à prendre certaines libertés avec eux. Les voici prêts à les jeter aux oubliettes.

Des commentaires plus savants que ceux-ci existent. Ce livre ne les remplace certainement pas. D’abord destiné aux milieux que l’on disait « réveillés », il concerne quiconque est désireux de vivre en disciple du Christ, le sens qu’il faut donner dans ce livre au mot chrétien.

La hardiesse et l’originalité de l’auteur en heurteront plus d’un. Peut-être vous. Et c’est tant mieux car, même si certaines interprétations ou applications proposées sont parfois inattendues et sans doute discutables, elles sont toujours utiles pour stimuler la réflexion de celui qui veut conformer sa vie à la volonté de Dieu. C’est bien là le but : non pas nous rendre plus savants, mais plus vivants.

Nous conclurons en citant la fin de la préface du pasteur Jules Thobois qui interrogeait : « N’avons-nous pas à notre époque le même besoin d’une réflexion renouvelée ? Et n’avons-nous pas toujours à apprendre à vivre la sainte Loi de Dieu dans la réalité de son Saint-Esprit ? »

1. Deutéronome  5.33

NB. À chaque fois que cela nous a paru possible, les citations de la Bible sont tirées de la version Segond 21.

Vous aimerez aussi

Un jour, vous ouvrez votre Bible au troisième chapitre de l’évangile de...
Bethléem : la ville natale de Jésus La ville est située à 12 kilomètres...
Michel Feuillet, Lexique de symboles chrétiens, PUF, 2004 Chantal Labre,...
– Dieu va imposer au peuple une longue traversée du désert qui aura une...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...